Après si vous voulez juste mettre à jour une app de la montre ou installer un cadran décoratif, il faudra encore accepter des licences à rallonges et avoir un compte Samsung. Et je vous parle pas des fonctions que vous "offre" Samsung un jour et qui les supprime un autre jour selon son bon vouloir.

En plus Samsung fait du totalitarisme, il ne veux pas que j'utilise ma Gear fit2pro sur mon S7, avec Lineage OS 16 (Android 9) et root. Car cette saloperie d'application Galaxy Wearable décrète que mon téléphone est modifié alors elle ne veut pas s'installer.

Non mais, je l'ai payé! Le matos est à moi, alors laisser moi faire ce que je veux avec, sans la supervision de Samsung et pour les décennies à venir!

Donc la solution est de passer par Magisk (oui l'app qui gère le root de mon téléphone) et d'un plugin: MagiskHide Props Config.

Je n'expliquerai pas ici, le root, LOS 16, ou Magisk, si c'est pas déjà installé sur votre S7 passer à un autre article de mon blog ou débarrassez vous de cette Gear Fit 2 Pro pour une simple montre connectée chinoise qui vous fera pas chier.

Et disclamer blah bla blaa...sauvegarder tous avant...blah bla...si ça tourne mal en suivant ce que j'ai écris ci dessous, c'est votre faute, demerdez vous...

Donc on part de la base: déinstaller tout les trucs Gear Samsung et leur données, listés en début d'article (Samsung Health optionnel1). Avec le plugin MagiskHide Props Config et un émulateur terminal installé (comme sous linux).

Dans le terminal on tape props et on accord les droits root, ou su props si le terminal ne vous demande pas les droits root.

Taper 1 pour choisir edit fingerprint Moi j'ai choisis comme empreinte numérique Google puis Pixel 4a et android 10 Ensuite choisir y (yes) pour redémarrer le téléphone.

Après le redémarrage on revient dans le terminal et on relance props.

Taper 5 Add/Edit custom props

Taper n (new) pour ajouter la custom prop, il faut le faire 6 fois, pour chacune des 6 custom prop à taper ci dessous. La valeur actuelle est affichée, taper la nouvelle valeur et valider y (yes). Le faire pour les 6.

 custom prop à taperancienne valeurNouvelle valeur
1ro.product.brandsamsunggoogle
2ro.product.deviceheroltecrosshatch
3ro.product.manufacturersamsunggoogle
4ro.product.modelSM-G930FPixel 4a
5ro.product.nameheroltexxcrosshatch
6ro.vendor.product.manufacturervidedonc inchangée

Chez moi la 6 ième était vide, donc j'ai rien modifié. Vérifier bien ce que vous tapez, en cas de mauvaise custom prop on vous dira en rouge qu'elle n'existe pas, vérifier aussi la valeur tapée sans fautes.

Une fois les 6 modifiées, redémarrer le téléphone pour que cela soit pris en compte. Dans ""à propos du téléphone" on devrait voir maintenant que c'est un "Pixel 4a". (Penser aussi à vérifier que SafetyNet de Google est toujours ok dans Magisk). Si c'est pas le cas, un truc a mal été fait. Recommencer ou utiliser un build prop editor pour vérifier/modifier à la main.

Maintenant on peut réinstaller Samsung Galaxy Wearable. Surtout, avant de lancer l'appli, aller dans Magisk > icone bouclier > MagiskHide et cocher Galaxy Wearable et ses sous services.

Ensuite lancer Galaxy Wearable, lancer la connexion avec la montre 1, là il faudra encore installer le plugin Gear Fit et Samsung Accessory Service et aller dans Magisk > icone bouclier > MagiskHide et cocher tout pour ces 2 applis. Encore quelques licences et droits d'accès à accepter...

Pfff voilà la Gear Fit 2 Pro (re)connectée avec mon Samsung S7 root sous Lineage OS 16.

Moralité: Vive l'open source, le FOSS, GNU/Linux, l'entraide et la diffusion du savoir, le DIY. A bas les logiciels propriétaires, les licences et DRM, l'obsolescence programmée, l'infantilisation, les multinationales qui nous spolient.


1 Reconnecter montre à un nouveau téléphone entraine la remise à zéro de la montre. Par contre chez moi je n'ai pas désinstallé Samsung Health du téléphone donc les données étaient conservées.