Non je déconne, c'est une farce tout comme le résultat de ce soir.

22 avril 2007, 20h, voil le 1er tour des élections présidentielles passé et un pseudo suspense terminé. On prend les même et on continu. Un classique droite gauche pour le second tour. La faute quoi, la faute qui se demandent certains!?

Bon, sinon y'a quoi la télé ce soir part le déchainement médiatique, l'auto-paluchage des vainqueurs et les extrapolations sans fin et sans fond pour la suite...

Aller, c'est repartis pour un tour.