Comme tous les lundis et même parfois plusieurs soir de la semaine, des riders amateurs de kebad s’en jettent un derrière les oreilles.

Pour nous ça fait tard après pour rentrer et profiter de la douche et de son « home sweet home » alors on préfère rentrer.

Et voilà ce que l’on s’est concocté hier soir.